Rechercher

2021, résolutions et perspectives - Bilan de l'année

En toute honnêteté, l’année 2021 ne s’annonçait pas des plus réjouissantes. Malgré beaucoup d’énergie, de temps et de travail investis pour faire passer mon association, le Patmol Studio, en société de production, il aura fallu moins de trois mois pour que tout s’annule. Ajoutons à cela la fin de ma collaboration avec l’agent qui me suivait depuis le téléfilm JONAS, je débutais l’année plein de doutes, de désillusions et avec ce qu’il faut d’amertume pour avoir la sensation que mes projets allaient particulièrement souffrir du manque d’appuis et d’un découragement qui prenait de plus en plus au fur et à mesure des jours.


Mais c’était sans compter sur le fruit d’un travail de fond commencé il y a de cela plusieurs années qui allait faire resurgir certains contacts, certaines possibilités, et surtout ce qu’il me fallait d’abnégation pour ne rien lâcher et rester le plus positif et ouvert possible aux opportunités qui allaient se présenter.


C’est ainsi qu’a commencé mon travail pour la société AnderAnderA Production. J’ai rencontré les trois associés de la boîte il y a de cela plusieurs années tandis que je promouvais ma websérie MORDRED en 2014, et qu’ils lançaient la leur, MORTUS CORPORATUS. J’ai travaillé en tant que comédien sur la saison 2 de leur série en 2016, et les liens amicaux s’étant créé, c’est grâce à eux que j’ai pu produire et concrétiser ma série POETES en 2018. Nous sommes restés très proches, prêts à collaborer à nouveau, mais cette fois, la proposition de travail ne s’apparentait plus à un accompagnement ou à un soutien pour mes projets artistiques mais plutôt à un véritable travail pour la boîte, en tant que Chargé de Développement. Débuté fin Février, ce job consiste à dénicher des projets de séries à fort potentiel et à accompagner leurs auteurs dans le développement de leurs projets en vue de les produire avec AnderAnderA Production.


Ce qui m’a marqué dans un premier temps, c’est que c’est exactement le travail que je souhaitais mettre en place avec le Patmol Studio et les talents qui gravitaient autour de la structure entre 2019 et 2020, et qui n’a pas pu aboutir pour diverses raisons. Là, j’ai pu travailler avec des auteurs professionnels, mais aussi de plus jeunes auteurs, et observer ma méthode se préciser pour sélectionner les projets porteurs et communiquer et avancer dans le travail avec les auteurs.


En moins d’un an, ce sont trois projets qui ont été optionnés et développés, dont l’un qui a pu obtenir le soutien de la Région Occitanie, et deux qui ont reçu l’aide du Procirep-Angoa pour leur développement qui se poursuit.


De plus, j’ai pu commencer à m’exercer dans la production et confirmer ma vision sur certains talents, avec deux projets de courts-métrages réalisés par Alexandra Mignien, une auteure-réalisatrice dont je suis le parcours depuis un moment et avec qui je souhaitais travailler.


Ainsi, SABBAT, son court-métrage fantastique que j’avais accompagné avec le Patmol Studio en 2020 et soutenu par le CNC/Talent, a pu se produire grâce à AnderAnderA Production et se tourner en Mars. Actuellement en post-production, le projet sera bientôt concrétisé et prêt à débuter sa vie en festivals. Quant à NOCTURNE, premier court-métrage écrit par Alexa Lasfargues qui sera réalisé par Alexandra Mignien, est en pré-production et se tournera courant du premier trimestre prochain. Deux projets que je suis heureux d’avoir accompagné à leurs débuts, de l’écriture à leur production, et qui ont pu exister grâce à AnderAnderA.

Alexandra Mignien sur le tournage de SABBAT - Photo de Léa Schabo.

AnderAnderA, donc. Un nom qui revient à de nombreuses reprises dans mon parcours depuis plusieurs années. Et vous n’avez pas fini de m’en entendre parler, car les choses n’ont pas fini d’évoluer.


C’est avec beaucoup de fierté, d’émotions et plein de perspectives que je peux désormais vous annoncer que je rejoins les associés de la société à partir de 2022. Virgil Vergues, Fabien Camaly et Laurent Boudot - les trois Mousquetaires - pourront donc compter sur la fougue et le tempérament farfelu de leur nouveau jeune associé pour participer à l’essor de cette société de production qui a fait depuis longtemps le pari de produire en région des talents et des projets locaux tout en s’inscrivant dans une éthique progressive, écologique, culturelle et sociale. C’est un bonheur pour moi de franchir ce pas, et de m’établir progressivement à leur côté comme chargé de développement, producteur et associé, car je partage leurs valeurs et leur vision. Il a toujours été clair dans mon parcours personnel que je voulais participer à faire bouger les choses en région, à créer des possibilités pour les créatifs, les techniciens, les structures culturelles… et je crois sincèrement que cette nouvelle étape dans mon parcours arrive à point nommé et annonce beaucoup de positif pour les années à venir. Car ce n’est pas qu’une sécurité financière et d’emploi, c’est surtout la promesse de concrétiser dans les années à venir ma vision et de donner du sens à mes choix passés, tout en m’assurant que l’énergie déployée sera bien au service d’une structure qui en fera quelque chose, pas comme mes précédents projets de collectifs où, certes, j’ai beaucoup appris, mais qui ont néanmoins participé à mon épuisement et à mes désillusions car rarement concrétisants.


Je suis donc très heureux de rejoindre le coeur de AnderAnderA Production, et j’invite toustes celles et ceux qui me soutenaient jusqu’à présent à en faire de même pour la société en se connectant à nos réseaux sociaux :


Nos réseaux sociaux seront prochainement mis à jour pour vous présenter nos projets et vous tenir informés de l’évolution de nos divers chantiers en cours.


Merci à tous les auteur.ice.s, réalisateur.rice.s, producteur.ice.s et structures qui nous ont accompagné cette année et avec qui j’ai eu la joie de travailler, de près ou de loin :

  • Alexandra Mignien, SABBAT - NOCTURNE

  • Alexa Lasfargues, NOCTURNE

  • Manu Causse, HOLE AUX FEMMES / FRICHES

  • Loup Brac, LES MAÎTRES DU MONDE

  • Alexandre Philip, LIBERTE, EGALITE... ETERNITE

  • Ambroise Bouchez-Gathelier, Maxime Roodthooft, Alexandra Mignien, Maxime Pasque, Octopods Films, HELLBNB

  • Jeremi Stadler, ORDINAIRE

  • Amic Bedel, Julien Campredon, LA SERIA

Une année tremplin du côté de la production, donc, et de belles perspectives pour la suite, et enfin la certitude de pouvoir m’installer à plus long terme en région et construire mon futur aussi bien dans ma vie professionnelle que dans ma vie privée…


Mais ce n’est pas tout ! Car si il y a bien une autre structure que je souhaite remercier, c’est Occitanie Films, et particulièrement Karim Ghiyati qui a été un précieux soutien ces dernières années, aussi bien dans ses conseils avisés que dans ses propositions, toujours tournées vers la dynamique culturelle et sociale de la région. Depuis Septembre, j’ai le plaisir d’intervenir dans plusieurs structures scolaires et hors scolaires de la région dans le cadre du projet “Ecris ta série” lancé par le Centre National du Cinéma. Des ateliers d’écriture et cours théoriques et pratiques sur la création, le développement et l’écriture de bibles de séries avec des 15/17 ans. J’ai eu la chance de tomber sur des groupes vraiment intéressants, passionnés et passionnants, et je porterai ce projet jusqu’à Mars prochain.


Pour ce qui est de l’acting, année plus calme, dans la continuité de 2020, néanmoins pimentée par ma participation sur le long-métrage “Chien de la Casse” de l’ami Jean-Baptiste Durand. Une belle parenthèse qui m’aura permis de faire de superbes rencontres et de retrouver un peu l’ambiance si particulière des plateaux de tournage.

L’année se conclut donc sur ce joli bilan et ces perspectives pleines de promesses. A moi désormais de poursuivre dans cette dynamique, fort de cet élan et des enseignements que j’ai tiré de ces expériences.

Je vous donne rendez-vous en 2022 pour la suite de ces aventures. Place à AnderAnderA, qui aura toute mon allégeance, mon temps et mon énergie pour les années qui viennent. Je ne peux que vous encourager à garder un oeil sur les projets de la structure et compte sur votre soutien.


Merci à toustes celles et ceux qui continuent de croire en moi, qui m’envoient leur soutien par message, par mail, je reçois tout, je lis tout et même si je manque parfois de vous répondre, sachez que j’en tire beaucoup de force et d’énergie pour poursuivre sur ma lancée.


Passez de très bonnes fêtes de fin d’année, que 2022 soit profitable à toustes, prenez soin de vous et de vos proches.


A bientôt !

95 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

2021