Rechercher

Reprise : Nouveau Souffle après les 27 bougies

Voilà un été qui aura été plein de révélations et d'enjeux.


Après un mois de Juin très chargé à travailler avec les auteurs en tant que Chargé de Développement pour AnderAnderA Productions, j'ai quelque peu subi le mois de Juillet, trop calme mon goût. Et c'est pourtant bien durant ce mois que j'ai pu prendre le temps de réévaluer un peu ma situation, mon évolution sur ces derniers mois, et ainsi tenter de prévisionner plus précisément ce que j'allais décider ou non de tenter d'accomplir à la rentrée.


La rentrée, nous y voilà ! Le cycle 2021-2022 commence en ce début de mois de Septembre, et quelle entrée en matière avec notamment ma présence au Festival Séries Mania qui réunit de nombreux professionnels du secteur audiovisuel et qui m'a fait l'effet d'une petite bombe dans le crâne. Après avoir passé de nombreux mois à récupérer, à me recentrer sur ma santé et à travailler gentiment et calmement dans mon coin, passer des quelques mètres carré de mon bureau cadurcien duquel je ne sors que très rarement pour voir du monde à toute cette agitation, ça a été une expérience assez fascinante, et épuisante à la fois. Si j'avais besoin de temporiser ces derniers mois, cet évènement m'a bien fait sentir qu'il était temps pour moi de repartir à l'attaque, chargé et motivé comme jamais !


A la fin du mois d'Août, je soufflais 27 bougies entouré de ma famille et des gens que j'aime et que je souhaite rendre fiers. Et même si j'ai été couvert de cadeaux et d'amour, le plus beau présent , c'est celui que je dois me faire et concevoir pour moi.


Après Poètes, qui aura été une expérience très enrichissante mais également très déstabilisante dans sa conclusion à cause de tout ce que cela a entraîné dans ma vie d'un point de vue social, entourage et santé, j'ai eu besoin de beaucoup de temps pour digérer l'effort colossal qu'avait demandé le projet, comme ça avait d'ailleurs été le cas pour Mordred entre 2014 et 2017. Je n'ai certes pas arrêter d'évoluer et de travailler depuis, en témoigne ma tentative de collectif avec le Patmol Studio, et plus récemment mes projets en tant que producteur avec Alexandra Mignien ou en tant que Chargé de Développement avec AnderAnderA Productions, mais il reste évident qu'il me manquait dans toute cette démarche cette petite chose secrète, intime, si difficile à expliquer à autrui et pourtant si capitale. Cette étincelle, cette flamme, cette aura, cette présence, appelez-la comme vous le souhaitez, quoiqu'il en soit, elle me manquait, et sans elle, impossible de créer. Superviser, diriger, appréhender, gérer - sans soucis - mais créer : impossible. C'est que j'ai eu beau essayer à d'innombrables reprises de monter des projets, malgré des résultats encourageants et des expériences pleines d'apprentissages, le goût amer de la frustration et de l'amertume que peuvent laisser ces essais s'est muté petit à petit en une totale démotivation, et un état désabusé que je ne cherchais même plus à combattre. Mais l'adage un peu cliché qui spécifie qu'il faut laisser du temps au temps m'a contredit à nouveau, et c'est plein d'énergie et de ressources que je débute cette reprise post-été.


Mais que s'est-il passé ? Quel a été le déclic ? En fait, je n'ai pas vraiment d'explications, si ce n'est qu'à force de s'embourber dans le seum et le pessimisme, on finit par s'en lasser, et puis toutes les idées que je cherchais à taire en ont eu assez de ne pas être sollicitées. C'est aussi grâce aux gens, à vous qui me lisez peut-être même, que j'ai retrouvé du panache. En parallèle du travail quotidien, j'ai débuté une chaîne Twitch sur laquelle j'ai pu me détendre et discuter avec pas mal de gens de la petite communauté qui s'est créée autour de ma personne et de mes projets. Et ça a été une source de motivation et de relâchement de pression dingues ! Je me suis toujours considéré comme un catalyseur, là où mon entourage a souvent pensé que j'étais un leader ou un moteur. A la différence d'un leader ou d'un moteur, je n'ai aucun jus et aucune envie de base, je suis d'ailleurs je crois assez flemmard et désintéressé des choses en temps normal. Mais lorsque je sens autour de moi de l'énergie, de la positivité, de l'envie... j'ai l'impression d'être chargé, parfois presque malgré moi, et de trouver en moi-même des ressources et des capacités inépuisables, aussi longtemps que je sens l'énergie des autres circuler. Je pense que c'est ce qui explique pourquoi j'ai pu être aussi efficace dans mon parcours à l'époque de Spleen à mes 16 ans, l'époque de Mordred à mes 18 ans et à l'époque de Poètes à mes 23 ans. Ce sont des périodes où j'étais entouré de gens qui parlaient le même langage que moi et qui traduisaient les mêmes envies de créer, de se dépasser et de bouger les lignes. Dans ces périodes, je me sentais absolument capable de tout, de soulever des montagnes, de concrétiser l'inenvisageable et de trouver des solutions à ce qui semblait n'être que des problématiques, humaines, financières, logistiques... Dans ces périodes là de ma vie, j'ai concrétisé de beaux projets, ambitieux, difficiles mais tellement importants dans mon parcours.

De cette analyse, il s'est aussi avéré que si j'en sors épuisé, il en est de même pour les gens qui m'accompagnent dans ces moments, et nombre d'entre eux finissent par quitter le navire - ça se fait parfois naturellement et calmement, mais parfois certain le sabote ou renie jusqu'au trajet parcouru. Dans ces exemples là, c'est toujours assez compliqué de continuer de voguer, mais il faut bien tenir la barre face aux secousses, auquel cas rien ne sert de prétendre vouloir découvrir des lieux inexplorés, on reste chez soi et on arrête de prétendre rêver d'horizons.

Ce que j'ai trouvé chouette sur Twitch, c'est cette sensation de pouvoir me sentir galvaniser par des gens, sans qu'ils ne me subissent moi et/ou mes projets en retour. Une sorte de parfait lien pour générer mon énergie sans me heurter aux blessures qu'engendrent les projets montés avec des amis du quotidien.

De là, j'ai décidé de lancer ma chaîne Twitch, et ma chaîne YouTube, comme deux endroits numériques sur lesquels je vais pouvoir m'exprimer, créer du lien, me charger de l'énergie des gens qui croient en moi, et m'inscrire dans une dynamique de productivité et de créativité. C'est l'agitation dont j'ai besoin et qui me convient.


Alors voilà, c'est mon annonce du jour : je lance ma chaîne YouTube, je vais tenter de l'alimenter à raison d'une vidéo par semaine qui pourra aussi bien porter sur du vlog que sur des vidéos plus thématiques liées à mon parcours professionnel ou personnel, ou encore parler de projets ou de gens que j'admire, qui ont nourri ma créativité, ou qui m'ont inspiré. Bref, je ne me met pas de ligne éditoriale précise afin de me laisser être le plus spontané et authentique possible, l'idée n'étant pas de m'imposer cet exercice de style comme un poids ou une contrainte mais plutôt comme un espace de discussion et de création positive et décomplexée. Sur ma chaîne Twitch, je me retrouverai en fin de journée avec la communauté qui me suit sur les réseaux pour me décontracter, faire un petit point sur mes journées, mes projets, et profiter du moment présent, des conversations et de l'énergie positive.


Croyez bien que tout cela ne se met pas en place au détriment du reste de mon travail et parcours professionnel, bien au contraire. J'entrevois cette mise en place et ces planifications comme un petit coup de pied au cul personnel pour me caler dans un rythme de vie et de travail plus sain et pour m'injecter de la motivation pour moins me laisser aller aux périodes de remise en question stérile qui ne font rien d'autre que de me plomber et desquelles je ne tire aucun intérêt.


Anyway, I'm ready ! Si vous souhaitez me suivre dans cette nouvelle aventure, assister et suivre le processus de création de mes projets, alors soyez le/la bienvenu.e :


  • Ma chaîne YouTube : Une vidéo par semaine sur mon parcours, mon train de vie quotidien, mes projets, ou mes références etc. Clique sur l'image et abonne toi !


  • Ma chaîne Twitch : Des live stream les Lundi, Mercredi, Jeudi et Samedi pour discuter, rire, débattre, se motiver etc. Clique sur l'image et follow moi !


De plus, si vous souhaitez me soutenir dans mon parcours, suivez-moi sur mes réseaux sociaux, et si vous en avez les moyens et que vous le souhaitez, vous pouvez m'aider financièrement sur ma page Tipeee :


A très bientôt pour la suite !


TLB.

61 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

2021