Rechercher

A website to locate the action / Un site pour situer l'action

Mis à jour : janv. 2

I can't really say whether it's passing the 26-year mark - this famous first quarter of a century having been started and digested - but it's more than obvious that I feel I'm at a serious turning point in my life, and this is reflected in very personal, logistical, professional and communicative decisions.

If I have been nurturing the same dream since I was 6 years old, I have to admit that it has taken many forms over the years and that after having manipulated, structured, destructured it - as a sculptor discovering his material could knead it in many ways - it has come for me the time to disregard my drafts and to start projects, in their funds and in their forms, in a more constructive and concrete way. Far be it from me to abandon my ideals or to reject the years of untimely trials and research, let's say that I am at a stage where I hope that the maturity that these stages have given me will be evident both in my relationships and in my relationship with this strange hybrid craft that is creation.

Writing, producing, directing, acting too, are all strings to my bow that I now wish to adjust more meticulously so that I am no longer satisfied only that the jets are fired, but that they can reach their target(s). Mordred the fallen archer has given way to David, the disappointed poet in a hurry to grow up, paradoxically filled with spleen and melancholy about the years we will never live again and the time past that we must accept as such. TLB has been at the pen since its very beginnings, and rather than continue with so little modesty in the third person, I will conclude by telling you that I feel ready, enthusiastic and relaxed for this new paving stone that will constitute the next few years.

I hope to provide it with attempts and success, I believe it to be resolute and more invested in reality - with the constraints that are linked to it but that I finally manage to accept as an integral part of the process, and I still know it to be dreamlike because of its unforgettable departures and its unexpected encounters that offer me more richness in my daily life than the poor dreamer that I was could have imagined. The next step lies in the responsibility to be a man who lives up to his values and to participate in building this family that is gradually taking shape.

Je ne saurai trop dire si c'est le fait de passer le cap des 26 ans - ce fameux premier quart de siècle étant entamé et digéré - mais il est plus qu'évident que je me sens à un sérieux tournant dans mon vécu, et ce dernier se traduit aussi bien par des décisions très personnelles, logistiques que professionnelles et communicatives.

Si j'ai nourri depuis mes 6 ans le même rêve, force est de constater qu'il a pris maintes formes au fil du temps et qu'après l'avoir manipulé, structuré, déstructuré - comme un sculpteur découvrant sa matière pourrait la pétrir de nombreuses manières - il est venu pour moi le moment de faire fi de mes brouillons et d'entamer des projets, dans leurs fonds et dans leurs formes, de manière plus constructive et concrète. Loin de moi l'envie d'abandonner mes idéaux ou de rejeter les années d'essais et de recherches intempestives, disons que j'en suis à un stade où je souhaite que la maturité que ces étapes m'ont octroyé se décèle aussi bien dans mon relationnel que dans mon rapport à cet étrange métier hybride que constitue la création.

L'écriture, la production, la réalisation, l'acting également, sont autant de cordes à mon arc que je souhaite désormais régler plus minutieusement pour ne plus me satisfaire uniquement que les jets soient tirées, mais bien qu'ils puissent atteindre leur(s) cible(s). Mordred l'archer déchu a laissé place à David, le poète déçu pressé de grandir, paradoxalement empli de spleen et de mélancolie quant aux années qu'on ne revivra plus et au temps passé qu'il faut accepter comme tel. TLB est à la plume depuis ses tous débuts, et plutôt que de poursuivre avec si peu de modestie en troisième personne, je conclurai en vous disant que je me sens prêt, enthousiaste et décomplexé pour ce nouveau pavé qui va constituer les prochaines années.

Je l'espère fourni en tentatives et en succès, je le crois résolu et plus investi dans le réel - avec les contraintes qui y sont liées mais que j'arrive enfin à accepter comme partie intégrante du processus, et je le sais toujours aussi onirique de par ses départs inoubliables et de ses rencontres inespérées qui m'offrent au quotidien plus de richesse que le pauvre songeur que j'étais ne pouvait l'imaginer. La prochaine étape réside dans la responsabilité d'être un homme à la hauteur de ses valeurs et de participer à construire cette famille qui se dessine au fur et à mesure.

TLB.

62 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • YouTube
  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter

©2020 par Tommy-Lee Baïk.